dimanche 14 mai 2017

Lettre du 15.05.1917

Main dite "de fatma"

Monsieur Georges Gusdorf  22 rue du Chalet 22  Caudéran

Touahar, le 15 Mai 1917

Mon cher petit Georges,

Maman m’a écrit l’autre jour que tu allais prendre ta première leçon chez Mademoiselle Airfeuil (1), et que tu saurais bientôt m’écrire une petite lettre tout seul. Donc, dans la prochaine de Suzette tu mettras les quelques lettres que tu connais déjà pour que je voie les progrès. 
J’ai été content d’apprendre que le petit portefeuille t’a fait plaisir. As-tu remarqué la main qui est brodée au verso et qui se trouve également sur le bouton? C’est un signe sacré des arabes (2), tout comme le croissant ou la croix en Europe.
Je te prie de donner une gosse bise pour moi à Maman, Suzette et Ali et de dire le bonjour à Hélène.
Je t’embrasse bien fort.


Papa



Note (Anne-Lise Volmer)
1) - Il n'est toujours pas question pour Marthe d'envoyer les enfants à l'école, où elle craint que leur qualité d'allemands ne leur vaille des désagréments. 
2) - "signe sacré": erreur de Paul, la main étant dans la culture populaire une sorte de talisman bien antérieur à l'islam.